La Grippe Aviaire

Communiqué de l’AFSCA 11-2-2020

Vous trouverez à titre d’information ci-dessous un bref aperçu de la situation concernant l’influenza aviaire hautement pathogène H5N8 et, en annexe, une carte du système européen de notification ADNS qui reprend la localisation des foyers dans les exploitations commerciales (en rouge) et les élevages de basse-cour (en bleu).

Une infection dans un élevage de dindes en Pologne et une infection dans un élevage de basse-cour en Allemagne se sont produites au cours de la semaine dernière.

L’infection dans l’exploitation près de Stuttgart en Allemagne est probablement due à des oiseaux sauvages. Bien qu’avec cette constatation la maladie s’est rapprochée encore plus de notre pays, cette infection se trouve toujours sur les routes de migration d’Europe centrale. A la hauteur des Alpes, ces routes se déplacent vers l’ouest, afin de permettre aux oiseaux de voler autour des Alpes. Une fois les Alpes passées, les oiseaux se déplacent ensuite vers le sud via la vallée du Rhône et via l’Italie. Comme le virus s’est déplacé le long de ces routes, le risque a considérablement augmenté pour le sud de l’Allemagne et les pays et régions plus éloignés.

Pour notre pays, suite à cette nouvelle contamination, le risque n’a augmenté que dans une mesure limitée. En ce qui concerne les oiseaux sauvages, il est – quelque peu simplifié – surtout important de veiller à ce qui se passe au nord et au nord-est de notre pays.

L’Agence estime actuellement que le risque d’introduction pour notre cheptel avicole par des contacts avec les pays touchés est encore plus élevé que le risque d’introduction à partir d’oiseaux sauvages. Il est donc important que chacun applique correctement les mesures préventives déjà mises en place.

Nous suivons la situation au jour le jour. Comme indiqué lors de la consultation avec le secteur de fin janvier, le confinement des volailles commerciales et/ou de hobby est l’une des mesures supplémentaires possibles, mais il est important de n’appliquer cette mesure qu’à partir du moment qu’il existe un risque substantiel d’introduction par les oiseaux sauvages.

Les mesures en vigueur sont consultables sur notre site internet : http://www.favv.be/professionnels/productionanimale/santeanimale/grippeaviaire/